Une très jolie plume littéraire et impeccable

Avec une plume impeccable, cette histoire contemporaine, raconte la vie, les amitiés, les retrouvailles et les séparations. Ces couples qui se font et se défont, victimes du quotidien, et des drames qui surviennent et ravagent tout sur leur passage. Lire la chronique sur le blog Les chroniques d'Evenusia

Ce roman est tout simplement magnifique.

C’est un roman qui vous transporte, qui vous ouvre les yeux sur la vie. Une réflexion se dégage de ce récit, j’ai trouvé cette lecture enrichissante, je ressors en ayant le sentiment que rien n’arrive par hasard dans la vie et que nous ne sommes pas les seuls acteurs de notre existence. Lire la chronique

 La magie opère

 La magie opère. On retrouve ce qui fait la qualité de l’écriture deCharlotte, mais le style s’est affirmé, c’est encore plus puissant. On est tout de suite embarqué dans le sillage de Julien qui, à cause d’une rencontre fortuite, voit son passé lui sauter à la figure, et son présent remis en question. Et c’est l’une des choses qui me font aimer les romans de Charlotte Orcival : on y rencontre des gens qui ne sont pas figés dans un rôle, qui évoluent, qui ne sont pas des acteurs passifs menés par leurs émotions, mais de ceux qui luttent pour les tenir à la longe, qui prennent des coups, tombent, mais se relèvent en se demandant comment ils vont éviter le prochain. Ils chevauchent leurs sentiments comme on dompte un cheval sauvage… conscients des risques, mais prêts à se battre !

Lire la chronique

Anna et Julien, c’est un peu le couple de Platon

Anna et Julien, c’est un peu le couple de Platon, deux moitiés faites l’une pour l’autre, mais…C’est là que Platon ne nous sert à rien….parce qu’il y a toujours des « mais » qui font la fragilité de nos vies amoureuses.

Lire la chronique

Charlotte Orcival maitrise.

Clairement, pour moi c’était un pari osé, que de reprendre les deux personnages  de Forever Young son premier roman pour une nouvelle histoire. Une audace qui paye sans aucun doute. Charlotte Orcival maitrise.

Ce livre plus encore que le premier de l’auteur est un gros coup de cœur. Immense, intense comme toutes les émotions qui m’ont bousculée pendant ma lecture. Je ne peux que vous recommander de partir à la découverte de cette perle. Le voyage sera beau, je vous le garantis.

Lire la chronique 

Please reload

"Et tes larmes retenir", une romance générationnelle

"Derrière cette histoire d’amour, il y a le monde du XXIe siècle : monde citadin avant tout, dans lequel les personnages évoluent en entrant dans un système tout en étant parfaitement conscients de cela. Elles sont loin, les années de jeunesse où on croyait pouvoir tout changer, la société, les autres, soi. C’est aussi le monde de la peur flottante, de l’angoisse collective. Les attentats ont laissé une trace dans cette génération, une empreinte permanente, plus ou moins personnelle, notamment pour Anna."

Pour découvrir l'ensemble de sa chronique, rendez-vous sur son site d'auteur. 

La fée Charlotte déploie encore une fois tout son talent

La fée Charlotte déploie encore une fois tout son talent pour nous émerveiller, nous envoûter, nous transporter... Car oui, on voyage dans ce roman, on va de Paris à New York, des Maldives à Arz... Mais franchement ? Je m'en fous, Charlotte pourrait m'emmener n'importe où dans son roman que je la suivrais le cœur ouvert et les yeux fermés, juste ravie de me replonger une nouvelle fois aux côtés de ses personnages que j'affectionne tant et en compagnie desquels je me plais moi-même à  me trouver, me retrouver et me voir évoluer. Car chaque mot fait mouche et raisonne au plus profond de mon être, chaque page tournée me touche et m'émeut plus que je ne peux vous l'exprimer ici, chaque ligne écrite est une barrière qui tombe tant je me sens moi-même percée à jour... 

Lire la chronique

Les mots de Charlotte Orcival touchent en plein coeur

Les mots de Charlotte Orcival touchent en plein coeur. On accroche aussi bien aux souvenirs de Julien qu’à son histoire avec Anna. Ils ont vécu des drames, ils ont vécu tout court, ils ont évolué. Ce roman se lit facilement, le style est simple et percutant à la fois. J’avais envie de le finir sans vouloir voir arriver le point final (en général, c’est signe que ça me plaît beaucoup !)

Lire la chronique

Please reload